Chargement...

N°4 - Principe de l’équilibrage par égalisation des températures de retour - niv 4 à 3

N°4 - Principe de l’équilibrage par égalisation des températures de retour - niv 4 à 3

L’opération d’équilibrage par mesure des températures de retour nécessite que le circuit soit alimenté à une température constante.

Si l'on est pas habitué à effectuer des mesures de température de tuyauteries, pour des circuits radiateurs, il faut que la température de départ soit au moins de 40 [°C] et de 30 [°C] pour les planchers chauffants.
Dans tous les cas, la température de départ devra être telle qu'elle n'entraine pas trop de surchauffe dans les locaux s’ils sont occupés et/ou l’intervention des robinets thermostatiques si l’installation en est équipée.

Avant de démarrer l’opération d’équilibrage par mesure des températures de retour, on demande par voie d'affichage aux occupants de positionner en grande ouverture les robinets d'entrée de leurs émetteurs. Par ailleurs, on positionne tous les robinets d'équilibrage à régler en mi-ouverture hydraulique.

L'opération s'effectue en travaillant depuis la chaufferie vers l’extrémité du réseau, en traitant successivement les différents niveaux d’équilibrage dans un ordre décroissant.

La température de retour de toutes les antennes à traiter est successivement comparée à une température de retour moyenne dite « de référence ». Cette température de référence déterminée au début de chaque passe d’équilibrage est ensuite considérée comme constante.

Ainsi, en 1ère approche, on peut admettre pour la distribution ci-dessous :

  • Que pour l’équilibrage du 3ème niveau, les températures de retour des 3 bâtiments seront comparées à la température de retour en chaufferie.
  • Que pour l’équilibrage du 2ème niveau, les températures de retour des colonnes seront comparées à la température de retour de leurs bâtiments respectifs.

De même pour la distribution ci-dessous, en 1ère approche, on peut admettre :

  • Que pour l’équilibrage du 3ème niveau, les températures de retour des colonnes seront comparées à la température de retour en chaufferie.
  • Que pour l’équilibrage du 2ème niveau, les températures de retour des lignes seront comparées à la température de retour de leurs colonnes respectives.

Lorsque la température de retour d’une antenne est plus élevée que la température de référence, son robinet d’équilibrage doit être bridé.

Lorsque la température de retour d’une antenne est moins élevée que la température de référence, son robinet d’équilibrage doit être débridé.

Un logiciel spécifique nommé "EQUILIR" (sous programme du logiciel EQUILOG) effectue l’ensemble des calculs nécessaires et indique pour chaque robinet le réglage à effectuer.

Visualisons le principe d'un équilibrage par égalisation des températures de retour:



Source : « Apprendre le chauffage et l’équilibrage sur Simulateur » (Editions Parisiennes).

Lien pour télécharger la version de démonstration ou acheter le Simulateur chauffage et hydraulique ».
Remarque pour le téléchargement de la version de démonstration :
Enregistrer le logiciel (.exe) sur votre PC, puis cliquer-droit "éxécuter en tant qu'administrateur".



Visualisons le début d’un équilibrage réel par égalisation des températures de retour sur banc hydraulique. Nous visualiserons l’ensemble de l’opération d'équilibrage et son résultat ultérieurement.





Nous visualiserons le résultat de cette opération dans un autre dossier.

Question

Q1: Etablissez l’ordre chronologique d’une opération d’équilibrage par mesure des températures de retour.


Plusieurs ordres logiques sont possibles.

A titre d’exemple :


Remarques :

  • A la différence des variations de débit, les variations de température de retour suite au réglage d’un robinet ne sont pas immédiates.
    Cependant l’ajustement des paramètres de calcul du logiciel EQUILOG a permis de pouvoir s’affranchir des temps d’attentes en théorie nécessaires.
    Après le réglage d’une antenne, il n’est donc pas nécessaire d’attendre la stabilisation de la température de retour de l’antenne suivante.
  • L’équilibrage par mesure des températures de retour s’effectue en utilisant plusieurs logiciels spécifiques développés sous la marque "EQUILOG". Si l’on ne dispose pas de ces logiciels, on pourra néanmoins étudier avec intérêt les dossiers de la présente rubrique.

Pour en savoir plus sur le logiciel EQUILOG: « Contactez le société MAPSEC ».





Lien vers la sous - rubrique : « Equilibrage hydraulique ».