Chargement...

N°3 - Pertes en ligne et défaut d’équilibrage - niv 3

N°3 - Pertes en ligne et défaut d’équilibrage - niv 3
Si l'on est seulement interressé par l'apprentissage de la méthode d'équilibrage par égalisation des températures de retour des circuits, on pourra "sauter" ce § et passer directement au suivant.

Le défaut d’équilibrage et les pertes en ligne se conjuguent car les chutes de température dues aux pertes en ligne sont d’autant plus importantes que les débits en circulation sont plus faibles, comme c’est le cas dans les antennes mal irriguées d’un immeuble déséquilibré.

De ce fait, les antennes défavorisées sont victimes d’une « double peine ». Les puissances de leurs émetteurs sont réduites de par :

La faiblesse du débit d’alimentation
La faiblesse de la température de l’eau reçue du fait des pertes en ligne

Il est à noter que le problème va aujourd’hui en s’accentuant. Si les tuyauteries sont mieux calorifugées, du fait de la réduction des puissances nécessaires les débits distribués sont plus faibles, et ceci sans que l’on ait ...
Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible avec les abonnements suivants :

Pour lire la suite du cours, abonnez-vous !
Voir tous les abonnements