Chargement...

N°4 - Mesure des températures des tuyauteries - niv 5

N°4 - Mesure des températures des tuyauteries - niv 5

Pour juger de l'irrigation des circuits, on peut utiliser un thermomètre à contact ou un thermomètre infrarouge.

Avec un thermomètre infrarouge, la mesure s'effectue sur des tuyauteries dont la surface extérieure est mate et non réfléchissante. On place le mesureur à faible distance et bien dans l'axe des tuyauteries. La précision obtenue est alors suffisante, sans qu'il soit besoin de se préoccuper d'éventuels coefficients de correction de couleur ou de matière de la tuyauterie.




Si les tuyauteries sont de diamètres importants, on n'effectuera pas de mesures par-dessus ou par-dessous.




Pour se familiariser avec les mesures de températures par thermomètre infrarouge, on pourra s'entrainer sur de petits circuits de chauffage en température. On effectuera dans les premiers temps au moins 3 fois la même mesure avant de la valider. Rapidement, on attrapera le coup de main nécessaire.

Visualisez une mesure dans le film ci-dessous (si nécessaire, téléchargez Adobe Flash Player).



On notera cependant que dans le cas des nombreuses tuyauteries des chaudières murales, s’il s’avère difficile de prendre une mesure avec un thermomètre infrarouge, les thermomètres à contacts équipés de capteurs de grandes longueurs resteront la meilleure solution.

Question

Q1: Sur la chaudière ci-dessous, en période de production d’eau chaude sanitaire, il a été effectué des relevés de température sur les tuyauteries.
6 niveaux de température ont été constatés : 15 [°C], 25 [°C], 30 [°C], 45 [°C], 50 [°C], 70 [°C].
Reportez de façon logique ces températures sur le schéma de la chaudière ci-dessous:


Visualisez sur la vidéo ci-dessous (mettre le son) la mesure des températures utiles au contrôle du fonctionnement d'une chaudière murale en période de production d'eau chaude sanitaire.
Lorsqu'elles seront indiquées dans la vidéo, vous noterez par écrit les températures d'eau relevées au primaire et au secondaire de l'échangeur lorsque la chaudière sera en fonctionnement.
Conseil : pour noter facilement ces températures, préparez un schéma de l'échangeur ou un tableau de relevé.



Question

Q2: Selon la vidéo ci-dessus, quel est dans la chaudière, le régime de température d’eau:
- au primaire de l’échangeur de production d’ECS
- au secondaire de l’échangeur de production d’ECS

Le régime de température d’eau au primaire de l’échangeur de production d’ECS est : 70 [°C] / 50 [°C]

Le régime de température d’eau au secondaire de l’échangeur de production d’ECS est : 15 [°C] / 45 [°C]

Question

Q3: Dans la vidéo ci-dessus, le circuit « radiateur » est-il irrigué?
Comment expliquer que les tuyauteries au départ du circuit de chauffage soient tièdes (30 [°C] à l’aller et 25 [°C] au retour)

Le circuit de chauffage (radiateurs) de l’installation ci-dessus n’est pas actuellement irrigué car nous sommes en période de production d’eau chaude sanitaire.
Les tuyauteries du circuit de chauffage au départ du circuit de chauffage sont tièdes (30 et 25 [°C]) du simple fait de la conduction de chaleur par les parois des tuyauteries.





Lien vers la sous - rubrique : « Chauffage - Chaudières » .