N°6 – L’isolation des parois - niv. 3 à 4

N°6 – L’isolation des parois - niv. 3 à 4


Un studio mal isolé peut ainsi présenter des déperditions supérieures à celle d’un grand appartement bien isolé et, de 1970 à 2010, les déperditions des logements ont été divisées par trois !

Pour les fenêtres il a été conçu des doubles et des triples vitrages extrêmement performants. C’était indispensable car on se doute bien que la chaleur traverse plus facilement les parois vitrées que les parois opaques.

fenêtres triples vitrages

Même triplées, les parois vitrées restent cependant plus déperditives que les parois opaques normalement isolées.

Pour les parois opaques, il a été développé des matériaux isolants tel que la laine de roche et le polystyrène dont la caractéristique principale est d’emprisonner une multitude de petites poches d’air isolantes, comme le fait le duvet des oiseaux.

isolant

Question

Q1 : Plus un matériau contient de l’air, plus il est isolant. Pour une surface donnée, classez les parois ci-dessous de la moins déperditive à la plus déperditive.

tableau classement parois
tableau classement parois



« La chaleur a une tendance naturelle à monter ».
En fait, c'est l’air chaud "léger" qui monte, "poussé" par l’air qui s'est refroidi au contact des parois extérieures du local et qui, de ce fait, est plus lourd.

Question

Q2 : Sachant par ailleurs que « la chaleur a une tendance naturelle à monter », pour une surface donnée, classez les parois ci-dessous de la plus déperditive à la moins déperditive (en règle générale).

tableau classement parois
tableau classement parois

« La chaleur a une tendance naturelle à monter ». Il est particulièrement important de soigner l’isolation des toitures et des terrasses.

isolation des toitures


En rénovation, l’isolation peut se réaliser à l’intérieur des locaux mais, sans que l’on puisse alors bien traiter les « ponts thermiques » qui interviennent à la jonction des parois.

isolation intérieur

Remarque : La photographie infrarouge à droite ci-dessus laisse penser que les ponts thermiques sont « chauds ». Vu de l’extérieur, cela est juste au sens où c’est par ces zones que transite la chaleur intérieure aux locaux et elles sont plus chaudes. Cependant, à l’inverse, à l’intérieur des locaux les ponts thermiques sont en fait plus froids que les autres parois ce qui explique qu’ils soient un appel aux fuites de chaleur.

photographie infrarouge

Une isolation réalisée à l’extérieur est préférable car, en empêchant la chaleur de transiter par la liaison des parois, elle réduit les ponts thermiques.

isolation extérieure



Récapitulons en visualisant la vidéo ci-dessous :

Extrait d’une vidéo réalisée par MOOC Agency sur un financement de la société RICHARDSON et la participation du centre de formation AFORTECH.