N°6 – L’isolation des parois - niv 3 à 4

N°6 – L’isolation des parois - niv 3 à 4


Un studio mal isolé peut ainsi présenter des déperditions supérieures à celle d’un grand appartement bien isolé et, de 1970 à 2010, les déperditions des logements ont été divisées par trois !

Pour les fenêtres il a été conçu des doubles et des triples vitrages extrêmement performants. C’était indispensable car on se doute bien que la chaleur traverse plus facilement les parois vitrées que les parois opaques.

Même triplées, les parois vitrées restent cependant plus déperditives que les parois opaques normalement isolées.

Pour les parois opaques, il a été développé des matériaux isolants tel que la laine de roche et le polystyrène dont la caractéristique principale est d’emprisonner une multitude de petites poches d’air isolantes, comme le fait le duvet des oiseaux.

« La chaleur a une tendance naturelle à monter ».
...

Pour lire la suite du cours, abonnez-vous !
Voir tous les abonnements