N°2 – Evolution des pertes de chaleur des bâtiments - niv. 4

N°2 – Evolution des pertes de chaleur des bâtiments - niv. 4

En formation de niveau de difficulté 3 (CAP), on pourra ne pas étudier ce §.


On peut calculer les déperditions par grand froid en watts ou kilowatts.

calcul des déperditions

Les pertes de chaleur d'un bâtiment évoluent proportionnellement avec l'écart de température intérieur/extérieur.

déperditions maison

Question

Q1 : Compte tenu de la proportionnalité évoquée ci-dessus, en calculant les écarts de températures entre l'intérieur et l'extérieur, expliquez pour quelles raisons les déperditions de la maison ci-dessus sont successivement passées de 20 [kW] à 10 [kW], puis à 5 [kW].

Les déperditions sont proportionnelles à (varient comme) l'écart de température entre l'intérieur et l'extérieur de la maison.

- Pour la maison de gauche, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est de 20 - 0 = 20 [°C] (ou 20 [K]), les pertes sont de 20 [kW].

- Pour la maison du milieu, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est de 10 - 0 = 10 [°C] (ou 10 [K]), les pertes ne sont plus que de 10 [kW].

- Pour la maison de droite, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est de 5 - 0 = 5 [°C] (ou 5 [K]), les pertes ne sont plus que de 5 [kW].

- Bien sûr, lorsque la maison sera totalement froide à 0 [°C], les pertes seront nulles.

Question

Q2 : Indiquez les déperditions de la maison dans les 2 situations de droite

calcul des déperditions
Les déperditions sont proportionnelles à (varient comme) l'écart de température entre l'intérieur et l'extérieur de la maison.

- Pour la maison de gauche, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est de 20 - 0 = 20 [°C] (ou 20 [K]), les pertes sont de 20 [kW].

- Pour la maison du milieu, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est de 20 - 10 = 10 [°C] (ou 10 [K]), les pertes ne sont plus que de 10 [kW].

- Pour la maison de droite, l’écart de température entre l’intérieur et l’extérieur est de 20 - 15 = 5 [°C] (ou 5 [K]), les pertes ne sont plus que de 5 [kW].

- Bien sûr, lorsque la température extérieure sera de 20 [°C], les pertes seront nulles et la saison de chauffe sera terminée.

calcul des déperditions