Chargement...

Visualisation d’une opération de diagnostic d’équilibrage

Visualisation d’une opération de diagnostic d’équilibrage

Le coefficient principal d’évaluation R d’une opération d’équilibrage permet d’évaluer l’ampleur du déséquilibre avant et après opération.
Il consiste à calculer le rapport entre le plus grand écart de température aller-retour (présenté par l’antenne la plus défavorisée) et le plus faible écart (présenté par l’antenne la plus favorisée).


Visualisons sur un banc hydraulique du GEFEN en quoi consiste le diagnostic d’un déséquilibre (mettre le son).

Question

Q1: Quel est avant l’opération d’équilibrage le coefficient principal d’évaluation R de la distribution auditée dans le film ci-dessus?

Avant équilibrage les températures de retour mesurées sur les 4 colonnes ont, pour une température de départ stabilisée de 49,4 [°C], été de :
Colonne 1 : 43,6 [°C]
Colonne 2 : 40,8 [°C]
Colonne 3 : 37,8 [°C]
Colonne 4 : 35,4 [°C]

Le plus grand écart de température aller-retour est donc de : 49,4 – 35,4 = 14 [°C]
Le plus petit écart de température aller-retour est donc de : 49,4 – 43,6 = 5,8 [°C]

Le coefficient principal d’évaluation R de l’équilibrage de la distribution auditée est donc de :
14 / 5,8 = 2,4

Visualisons sur banc hydraulique en quoi consiste une opération d'équilibrage par mesure des températures de retour et son évaluation finale.

Question

Q2: Quel est après l’opération d’équilibrage le coefficient principal d’évaluation R de la distribution traitée dans le film ci-dessus?

Après équilibrage les températures de retour mesurées sur les 4 colonnes ont, pour une température de départ stabilisée de 49,4 [°C], été de :
Colonne 1 : 41,6 [°C]
Colonne 2 : 41,4 [°C]
Colonne 3 : 41,4 [°C]
Colonne 4 : 39,2 [°C]

Le plus grand écart de température aller-retour est donc de : 49,4 – 39,2 = 10,2 [°C]
Le plus petit écart de température aller-retour est donc de : 49,4 – 41,6 = 7,8 [°C]

Le coefficient principal d’évaluation R de l’équilibrage de la distribution auditée est donc de :
10,2 / 7,8 = 1,3

La méthode d'équilibrage par uniformisation des températures de retour dite méthode "EQUILOG" est commercialisée par « la société MAPSEC ». La méthode a permis à ce jour le traitement de plus de 90 000 logements dans d'excellentes conditions de rentabilité.