Chargement...

N°3 - Pilotage des batteries à eau chaude et eau glacée - niv 4 à 3

N°3 - Pilotage des batteries à eau chaude et eau glacée - niv 4 à 3

En formation de niveau 5 (CAP), on n'étudiera pas ce dossier.



Les batteries peuvent être « régulées » (réglées) à débit variable ou à température variable, mais nous verrons qu’elles sont en général réglées à débit variable.

Question

Q1: Indiquez si les batteries ci-dessous sont « régulées » (réglées) à débit variable ou à température variable.


Lorsque l’installation comporte plusieurs batteries, elles sont le plus souvent réglées « à débit variable » car, comme vous le constaterez en étudiant les 2 schémas ci-dessous, une seule pompe est alors nécessaire.

A l'inverse si les batteries étaient régulées à température variable, il serait nécessaire d'installer une pompe par batterie, ce qui serait beaucoup plus couteux.

« Régulations » à débit variable :

« Régulations » à température variable :

La variation de puissance des batteries à eau chaude (ou glacée) s’effectue en général par variation de débit par l’intermédiaire de V2V ou V3V. Les V3V sont généralement installées sur les retours pour fonctionner en mélange (c’est souvent une imposition du constructeur).

Les vannes de régulation sont commandées par un servomoteur rapide de type électrique ou électromagnétique :


Servomoteurs de vannes électromécaniques (Siemens, Honeywell)

Le régulateur compare la consigne (température à obtenir) et la mesure de la température réelle effectuée par une sonde et agit en conséquence sur la vanne pour faire varier la puissance.


Régulateur (SAUTER) et sonde de température pour gaine d’air