Chargement...

N°1 - Les gaz de combustion – niv 3

N°1 - Les gaz de combustion – niv 3

Le « conduit de fumée », parfois appelé « cheminée » permet en sortie de chaudière d’évacuer vers l’extérieur les produits gazeux formés lors de la combustion du « combustible ».

Les combustibles brûlent dans le foyer (chambre de combustion) de la chaudière. En règle générale ils contiennent du carbone. Mis en contact avec l’oxygène de l’air et une flamme, le carbone peut être mis en combustion. Il se dégage alors du gaz carbonique et de la chaleur.


carbone oxygène gaz carbonique

L’oxygène nécessaire à la combustion provient de l’air dit « comburant » introduit avec le combustible dans le foyer de la chaudière par le brûleur.
L’air comburant est pour l’essentiel constitué d’oxygène et d’azote. L’azote est un « gaz neutre » qui sera évacué par le conduit de fumée.


chaudière brûleur

Question

Q1 : Listez les principaux combustibles actuellement utilisés.

Les principaux combustibles utilisés dans les chaudières sont actuellement :
• Le gaz naturel
• Le gaz de biomasse
• Le gaz de pétrole liquéfié (propane)
• Le fuel domestique et le fuel lourd
• Le charbon
• Le bois
• Les déchets

Question

Q2 : Parmi les principaux combustibles utilisés, lesquels sont pour l’essentiel constitués de carbone ?

Le bois et le charbon, qui est en fait du bois fossilisé, sont constitués de carbone.

La plupart des combustibles contiennent également de l’hydrogène. Ainsi la molécule CH4 du gaz naturel (méthane) est constituée d’un atome de carbone et de 4 atomes d’hydrogène.

La combustion produit alors également de la vapeur d’eau :

Formule carbone oxygène gaz carbonique

Dans les chaudières dites « standard » la vapeur d’eau produite lors de la combustion du gaz s’échappe par le conduit de fumée.
En sortie des conduits de fumée on peut voir le panache de la vapeur d’eau condensée.

vapeur d’eau

La vapeur d’eau contient de l’énergie. Dans les chaudières à condensation, à la sortie du foyer, la vapeur d’eau se condense en réchauffant le retour du circuit de chauffage. Le rendement de la chaudière est ainsi augmenté.


chaudières condensation

Les chaudières installées aujourd’hui sont majoritairement de type « à condensation ».