Chargement...

8) Déclaration des points physiques : vanne de régulation et sorties tout-ou-rien

8) Déclaration des points physiques : vanne de régulation et sorties tout-ou-rien

L’organe de réglage est une vanne à trois voies qui dose le débit d’eau chaude entrant dans la batterie. Le clapet est mû par un servomoteur progressif recevant le signal 0-10 [V] issu de l’UTL.

Le bloc de sortie AO1 doit maintenant être configuré :

Examinons les valeurs déjà inscrites :



  • Le type de sortie est 1, puisque le signal requis par le servomoteur de vanne est 0-10 [V]
  • Les positions Maxi et Mini, ainsi que les limites Haute et Basse sont respectivement à 100 et à 0 (valeurs par défaut), car on n’a pas de raison de restreindre l’amplitude du signal envoyé au servomoteur.
  • Pour le moment, « l’Origine » du bloc est laissée vide, car on n’a pas encore choisi le bloc régulateur qui influencera ce bloc de sortie.

Par contre, on peut déjà envisager l’ouverture impérative et totale de la vanne en cas de risque de gel.
Pour cela, on peut judicieusement utiliser la fonctionnalité de forçage de la sortie, en paramétrant les 2 lignes « Origine Mode Forcé » et « Niveau Mode Forcé » :

Question

Justifier la valeur « DI » dans le champ « Origine Mode Forcé ». (DI signifie «Etat de DI inversé »), ainsi que la valeur « 100 » dans le champ « Niveau Mode Forcé » :

La valeur « 100 » dans le champ « Niveau Mode Forcé » oblige la vanne à s’ouvrir à 100%, dès lors que le champ « Origine Mode Forcé » est actif, c’est-à-dire a pris la valeur 1.

Or nous avons vu dans le § précédent que l’état de gel est caractérisé par la valeur inactive 0 de l’entrée DI1. « Le concepteur du logiciel annonce que la fermeture du circuit d’entrée « active » cette entrée, et produit l’état « 1 » à la sortie du bloc d’entrée DI1. »

Il faut donc inverser l’état DI1, pour que ce soit bien l’état de gel qui génère le forçage « 100% », et non l’état normal du thermostat.

Il faut donc lire ainsi la chaine complète : « Etat Gel entraine DI = 0, qui entraine /DI1 = 1, qui entraîne sortie = 100% ».

Lorsqu’on referme la fenêtre du bloc de sortie AO1, puis en double-cliquant sur ce bloc, on voit apparaître le lien entre DI1 et AOF@. Le petit cercle au bout de la flèche symbolise l’inversion pratiqué sur le signal DI :

Remarque : si le servomoteur de la vanne avait été de type « 3-points », ce qui est également une technologie courante pour les servomoteurs de vanne, on aurait choisi une paire de sorties tout-ou-rien, par exemple le couple DO7/DO8. Il aurait fallu déclarer (clic droit) DO7 comme une sortie « 3-points » :