Chargement...

7) Déclaration des points physiques : thermostat antigel

7) Déclaration des points physiques : thermostat antigel

La protection antigel requise ici est réalisée par un thermostat antigel qui nécessite une entrée tout-ou-rien DI.
Référencé 270XT-95008, il est présenté ci-dessous avec un capillaire de 6 [m], qui sera déroulé et agrafé sur la batterie chaude, côté aval.

Notons qu’il existe aussi des sondes antigel, qui fournissent un signal progressif 0-10 [V] qu’il faudrait raccorder à une entrée progressive de l’UTL.

On choisit donc ici l’entrée DI1, que l’on nomme «TAG » dans la fenêtre adéquate :

L’exploitation du signal sera vue à la fin de ce paragraphe, mais faisons le point sur la signification de l’état 0 ou 1.
Nous avons vu dans le dossier « Câblage des entrées et sorties des UTL - Partie 3 », dans le §  

Le raccordement des entrées tout-ou-rien

que l’état normal d’une sécurité doit refermer le circuit électrique la reliant à l’UTL.

Le concepteur du logiciel annonce d’autre part que la fermeture du circuit d’entrée « active » cette entrée, et produit l’état « 1 » à la sortie du bloc d’entrée. Retenons donc cette chaîne logique :