Chargement...

N°3 - La vapeur à plus de 100 [°C] - niv 5

N°3 - La vapeur à plus de 100 [°C] - niv 5
En formation de niveau 3 à 4 (CAP à Bac), on n'étudiera pas ce §.



Nous avons vu dans le dossier précédent qu’il est tout à fait possible d’empêcher de l’eau de bouillir pour des températures très supérieures à 100 [°C]. Pour cela il suffit « d’appuyer sur la surface de l’eau » pour empêcher les molécules H2O de « s’envoler ».

On aura ainsi de l’eau à plus de 100 [°C] que l’on dit alors « surchauffée ».

tableau

Mais les températures et pressions ci-dessus peuvent aussi, comme ci-dessous, être interprétées comme les températures de production de la vapeur selon la pression de l’eau :

tableau

Cette vapeur pourra être produite dans une chaudière à vapeur, dans laquelle la pression sera maintenue à la valeur nécessaire.

chaudière à vapeur

Si l’on récupère cette vapeur et que l’on continue de la réchauffer, on dit que la vapeur sera surchauffée.

Notons enfin que les pressions indiquées ci-dessus sont de type absolues (prise en compte de la pression atmosphérique de l’ordre de 1 [bar]).
Au-dessus de la température de 100 [°C], il est en fait plus usuel d’utiliser des tables dans lesquelles les pressions sont relatives (écart de pression par rapport à la pression atmosphérique), soit :

tableau