Chargement...

Technologie de détection de fuites

Technologie de détection de fuites

La détection des fuites sur une installation neuve ou lors d'une intervention sur une installation frigorifique est une chose très importante. Et il faut lui apporter le plus grand soin. Conséquence du Protocole de Montréal, le confinement du fluide frigorigène dans les systèmes est devenu une priorité. Le décret n'98-560 paru le 30 juin 1998 rend la détection des fuites et leur réparation obligatoires à partir de juin 1999. La lampe haloïde : Une flamme chauffe une plaque de cuivre. En présence de chlore, la flamme devient verdâtre. Pour fluides chlorés uniquement. Utilisation inadaptée aux HFC. Peu fiable pour les fuites de moins de 14 g/ an. Ne permet pas de quantifier la fuite. L'eau savonneuse : Formation de bulles en cas de fuite après pulvérisation d'une solution aqueuse épaisse sur les surfaces ou canalisations à contrôler. Convient pour la plupart des fluides. Pas assez précis pour les petites fuites. Ne permet pas de quantifier la fuite. La détection électronique ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible dans les abonnements suivants :