N°3 - Loi de chauffe réelle - niv 3 à 5

N°3 - Loi de chauffe réelle - niv 3 à 5
En formation de niveau 5 (CAP), on n'étudiera pas ce §, ni les suivants.

La loi de chauffe réelle est toujours différente de la loi de chauffe théorique définie par le bureau d'étude. La surpuissance (usuelle) des émetteurs amène le technicien d'exploitation à  abaisser le haut de la loi de chauffe en fonction des surchauffes constatées dans l'immeuble chauffé.

Par ailleurs, les défauts d'équilibrage, les pertes en ligne entraînent des écarts de température entre les locaux chauffés. Ces écarts sont nuls en début et fin de saison de chauffe et au maximum par grands froids.

Le technicien d'exploitation est alors obligé de rehausser le haut de la loi de chauffe de telle sorte que les zones mal irriguées ne soient pas trop mal traitées.

Ces ajustements de la loi de chauffe peuvent se calculer (voir dossier à  ...