N°4 - Infiltrations et débit de fuite – niv. 4

N°4 - Infiltrations et débit de fuite – niv. 4

En formation de niveau 3, sauf préconisation de son formateur, on n’étudiera pas ce §.

Lorsque la ventilation est de type VMC simple flux, le logement est en dépression vis-à-vis de l’extérieur de l’ordre de 20 [Pa].
L’air entre par les bouches d’entrée d’air, mais aussi par «infiltrations» par les interstices que présentent les ouvrants qui ne peuvent être parfaitement étanches. On parle d’un «débit de fuite».

air entrée infiltration

Le DTU 68.3 de 2013 consacré aux installations de ventilation contrôlée dans les locaux d’habitation évalue les débits de fuite à:

débit fuite air DTU

Question

Q1: Qu’est-ce qu’un DTU?



Un DTU (Document Technique Unifié) est un recueil de conditions techniques et contractuelles pour la bonne exécution des ouvrages.
Le DTU n’est pas comme un « arrêté » un texte réglementaire. Il est destiné à être incorporé dans les marchés de travaux de bâtiment pour en garantir la bonne réalisation et la prise en charge des travaux par les assurances.
Les DTU sont élaborés par concertation entre les représentants des diverses parties intéressées : entrepreneurs, maîtres d’ouvrages, fournisseurs, architectes, bureaux de contrôle, etc.

L’arrêté ministériel du 24 mars 1982 que nous avons étudié au § précédent définit les débits minimaux à extraire des logements.
Le débit d’air entrant sera très exactement égal au débit extrait et se répartira entre les bouches d’entrées d’air installées dans les pièces de vie et les infiltrations.

On peut donc dire que le débit des bouches d’entrées d’air est égal au débit d’air extrait diminué du débit de fuite et on pourrait inversement dire que le débit de fuite est égal au débit d’air extrait diminué du débit des bouches d’entrée d’air.

Question

Q2: Le débit d’air à extraire de l’appartement ci-dessous a été déterminé de 120 [m3/h] au § précédent.
Selon le DTU 68.3 compte tenu du débit de fuite pour une dépression de 20 [Pa], quel débit d’air devrait entrer par les bouches d’entrée d’air?



Le DTU 68.3 de 2013 consacré aux installations de ventilation contrôlée dans les locaux d’habitation évalue les débits de fuite à:



L’appartement situé dans un immeuble collectif dispose de 2 pièces principales.
Selon le DTU 68.3, sous une dépression de 20 [Pa] le débit de fuite peut être estimé à 30 [m3/h].
Le débit d’air entrant par les bouches d’entrée d’air devrait donc être de l’ordre de:
120 – 30 = 90 [m3/h]

Question

Q3: Le débit d’air à extraire du pavillon ci-dessous a été déterminé de 180 [m3/h] au § précédent.
Quel débit d’air devrait entrer par les bouches d’entrée d’air?



Le pavillon dispose de 4 pièces principales.
Selon le DTU68.3, le débit de fuite peut être estimé à 75 [m3/h].
Le débit d’air entrant par les bouches d’entrée d’air devrait donc être de l’ordre de:
180 – 75 = 105 [m3/h]