N°6 - Dimensionnement du traçage sans bouclage - niv. 4

N°6 - Dimensionnement du traçage sans bouclage - niv. 4

En niveau de formation 3 (CAP), on n'étudiera pas ce §.



Le traceur doit apporter à la canalisation aller la quantité de chaleur correspondant à ses pertes thermiques appelées pertes en ligne.

Ces pertes doivent être limitées au maximum et la distribution sera bien sûr calorifugée.

Les fabricants des rubans chauffants indiquent  les puissances de chauffe de leurs cordons en Watt par mètre linéaire [W/ml]. Ces rubans peuvent être utilisés pour d’autres applications industrielles que les bouclages sanitaires. Certains modèles peuvent maintenir et supporter des températures de distribution très élevées.

Caractéristiques de rubans chauffants
(230 et 400 Volts en standard, autres tensions jusqu'à 750 Volts sur demande)

rubans chauffants

Source flexelect

Pour les distributions sanitaires, les fabricants proposent des tableaux de sélection indiquant la puissance à installer (ou le ruban à sélectionner) en fonction du diamètre de la canalisation, de la nature et de l’épaisseur du calorifuge et du ΔT (écart de température) entre l’eau et la température des locaux traversés.

Exemple :

rubans chauffants

Question

Q1 : Lorsque le fabricant évoque une distribution d'ECS à 45 [°C] en vide sanitaire et un ΔT de 40 [°C], à quelle température d'air considère-t-il le vide sanitaire?

5 [°C]


Explication :
Le ΔT de 40 [°C] indiqué par le fabricant correspond à l'écart de température entre l'ECS et l'air.
Pour une ECS à 45 [°C], le fabricant considère le vide sanitaire à 45 - 40 = 5 [°C].

Question

Q2 : Lorsque le fabricant évoque une distribution d'ECS à 45 [°C] en colonne et un ΔT de 30 [°C], à quelle température d'air considère-t-il la gaine technique où passe la colonne?

15 [°C]


Explication :

Le ΔT de 30 [°C] indiqué par le fabricant correspond à l'écart de température entre l'ECS et l'air.
Pour une ECS à 45 [°C], le fabricant considère la gaine technique à 45 - 30 = 15 [°C].

Question

Q3 : En utilisant la documentation AAATELEC ci-dessus, déterminer la référence du cordon chauffant à installer pour une canalisation d'eau sanitaire à 55 [°C], de DN 25, calorifugée de laine de verre d'épaisseur 30 [mm], et circulant dans des gaines techniques à 15 [°C].
Quelle est la puissance électrique nécessaire pour une longueur de 50 [m]?

RMB14 [W/m]
700 [W]


Explication :

Le ΔT eau/air est de 55 - 15 = 40 [°C]
Pour un DN 25, calorifugé de laine de verre d'épaisseur 30 [mm], le fournisseur propose un ruban RMB14 [W/m].
La longueur étant de 50 [m], il faudra prévoir une puissance électrique d'alimentation de : 50 × 14 = 700 [W].

Question

Q4 : En utilisant la documentation AAATELEC ci-dessus, déterminer la référence du cordon chauffant à installer pour une canalisation d'eau sanitaire à 55 [°C], de DN 65, calorifugée de laine de verre d'épaisseur 40 [mm], et circulant dans un vide sanitaire pouvant descendre à 0 [°C].
Quelle est la puissance électrique nécessaire pour une longueur de 80 [m]?

RMB 28 [W/m]
2240 [W]


Explication :

Le ΔT eau/air est de 55 - 0 = 55 [°C]
Pour un DN 65, calorifugé de laine de verre d'épaisseur 30 et 50 [mm], le fournisseur propose un ruban RMB 28 [W/m].
La longueur étant de 80 [m], il faudra prévoir une puissance électrique d'alimentation de : 80 × 28 = 2240 [W].