Chargement...

N°1 - L’énergie solaire - niv 5

N°1 - L’énergie solaire - niv 5

Parmi les centaines de milliards de grandes galaxies de l’univers, se trouve la voie lactée qui contient elle-même quelques centaines de milliards d'étoiles…dont notre soleil.
Comme pour toutes les étoiles, la masse du soleil est telle qu’en son centre les atomes sont tellement comprimés qu’ils font l’objet de réactions de fusion nucléaire qui produisent d’énormes quantités d’énergie (3,826×1026 [Wh]). Cette énergie est rayonnée dans l’espace sous forme de rayonnements électromagnétiques par exemple la lumière.
Une toute petite partie de la puissance rayonnée atteint l’atmosphère de notre planète à raison de 342 [W/m²] (valeur est moyennée sur l’année et ramenée à la surface totale au sol de la terre).

Voir dossier « Réchauffement climatique partie 1 ».


clima


On pourra consulter l’article de Mme Marie-Antoinette Mélières du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement (LGGE). Site du CNRS, dossier Climat, systèmes et facteurs climatiques, effet de serre.


Sur les 342 [W/m²] atteignant notre planète, 30% sont réfléchis vers l’espace et 235 [W/m²] participent à l’équilibre thermique de notre planète.


clima


Ces flux énergétiques sont moyennés sur les 365 x 24 heures de l’année et ramenés à toute la surface au sol de la terre. Ils sont évidemment ponctuellement très différents selon l’heure et le mois, selon la latitude et la météorologie. Au maximum d’ensoleillement, par beau temps, le flux que l’on peut recevoir au sol dépasse les 1000 [W/m²].




Un capteur parfaitement orienté est donc susceptible de recevoir momentanément une puissance de 1000 [W/m²].



Lien vers la sous - rubrique : « Solaire – Pompe à chaleur ».
Lien vers la sous - rubrique : « Physique - Bases techniques ».