Chargement...

N°3 - Principe du raccordement des capteurs thermiques - niv 5 à 4

N°3 - Principe du raccordement des capteurs thermiques - niv 5 à 4

Selon les fabricants, de nombreuses possibilités de raccordement sont possibles. Le but sera d’obtenir une irrigation aussi homogène que possible de tous les capteurs. On distingue : Le raccordement en parallèle : Les capteurs sont alimentés en direct par l’eau à réchauffer. Le raccordement s’effectue de préférence en boucle Tichelmann (voir dossier : "Allure des circuits de chauffage individuels") Raccordement simple en parallèle : Sans équilibrage, il y a risque que « sur le papier » le capteur 3 soit moins bien irrigué que le capteur 1. En pratique, le capteur le moins bien irrigué sera probablement le 2 ou le 3, du fait des bifurcations. Raccordement en boucle Tichelmann : Dans une boucle de Tichelmann, les longueurs de raccordement aller-retour des capteurs sont identiques. De ce fait, les débits d’irrigation des 3 capteurs seront comparables. Pour égaliser les longueurs de tuyauteries, dans un raccordement en Tichelmann : - Le 1er capteur alimenté dispose du circuit de retour le ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible dans les abonnements suivants :