Chargement...

N°5 - Irrigation des capteurs - niv 4 à 3

N°5 - Irrigation des capteurs - niv 4 à 3

En formation de niveau 5 (CAP), on n'étudiera pas ce §. Plus les capteurs sont chauds, plus importantes sont leurs pertes thermiques. De ce fait, quelles que soient les apparences, moins les capteurs seront chauds et plus la puissance récupérée sera importante. L’important écart de température aux bornes du capteur n° 1 n’est donc pas le signe d’une bonne récupération, mais le symptôme d’une faible irrigation. Il est donc souhaitable que le débit d’irrigation des capteurs soit suffisamment important et aussi homogène que possible entre les différents capteurs. Le débit des pompes correspond à la puissance des capteurs (de l’ordre de 800 [W/m²]), pour un écart de température de l’ordre de 5 à 10 [°C] ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible dans les abonnements suivants :