Chargement...

N°8 - Entreposage et entretien des capteurs - niv 5

N°8 - Entreposage et entretien des capteurs - niv 5

  • Entreposage des capteurs sur chantier 


chantier


La température de stagnation est la température que peut atteindre le fluide caloporteur lorsque le fluide stagne dans le capteur, lorsque l’ensoleillement est de1000 [W/m²] et la température de l’air extérieur est 30 [°C].
La température de stagnation d’un capteur plan performant peut atteindre 220 [°C], celle d’un capteur sous vide 280 [°C].

Il faut prendre garde lorsqu’il faut manipuler les capteurs en plein soleil ou lorsque l’on doit les vidanger, on risque des brûlures graves.
Il faut stocker les capteurs à l’abri du soleil avant le montage.
Certains fabricants proposent des bâches occultantes pour couvrir les capteurs avant intervention sur le circuit ou lors du montage des capteurs.


  • Entretien des installations


installation


Une visite d'entretien de l'installation doit être effectuée avec une périodicité annuelle.
Au cours de cette visite, il y aura lieu de vérifier :

  • L’état général des capteurs
  • La bonne tenue des calorifuges
  • L'étanchéité des raccordements
  • La bonne tenue des fixations des capteurs et de ses composants
  • La bonne tenue à la corrosion des supports et des visseries
  • La bonne tenue des peintures
  • L'encrassement de l'échangeur
  • Le débit primaire.

Attention : lors de l’ouverture d’une vanne pour vidanger ou purger le réseau solaire, le fluide à très haute température peut se vaporiser.





Si vous ne suivez pas un parcours automatique Xpair, lien vers le dossier suivant de la sous-rubrique: « Sécurité des installations en toiture - niveau de difficulté selon les §, de 5 à 4 (CAP à Bac)» .

Lien vers la sous - rubrique : « Sous-rubrique : Solaire - Pompe à chaleur ».