Chargement...

N°6 – Evolution de l'air au travers de batteries froides sèches – niv 3

N°6 – Evolution de l'air au travers de batteries froides sèches – niv 3
Lorsque le régime d’eau glacée de la batterie froide sera « élevé » ou lorsque le refroidissement de l’air sera faible, la condensation sera très réduite ou inexistante. Dans cette situation, la batterie froide sera dite « sèche ».

Le sens de l’évolution de l’air dans une batterie froide sèche sera l’inverse de celui d’une batterie chaude :

Sa puissance se calculera par la formule:

Avec P en kW, qv en m³/h, ΔT en [K] ou [°C]

Son débit d’eau glacée se calculera à partir de la puissance de refroidissement de la batterie par la formule usuelle :

Avec :

P en [kW] et qv en [m³/h]

Les batteries froides à eau ...
Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible avec les abonnements suivants :

Pour lire la suite du cours, abonnez-vous !
Voir tous les abonnements