N°2 - Les condensations - niv. 3

N°2 - Les condensations - niv. 3

Lorsque nous respirons, nous dégageons aussi de la vapeur d’eau, à laquelle s’ajoute celle dégagée dans la cuisine et dans la salle de bain.
La vapeur d’eau est constituée de molécules H2O très agitées à l’état gazeux. Elle est totalement invisible.

vapeur eau gaz

Au contact d’un air froid ou d’une paroi froide, l’agitation des molécules H2O se réduit et elles se regroupent pour former de minuscules gouttelettes d’eau.

condensation air eau

Question

Q1: De quoi sont constituées les fumerolles au-dessus de la casserole en ébullition?



Les fumerolles au-dessus de la casserole en ébullition sont constituées de minuscules gouttelettes d’eau qui disparaîtront en se réévaporant dans l’air de la cuisine.

L’introduction d’air neuf extérieur dans les locaux évite qu’ils ne deviennent trop humides.
Si l’aération est insuffisante, la vapeur d’eau produite à l’intérieur des logements se condense au contact des parois les plus froides.

aération vapeaur eau condensation

Cette condensation peut être source de moisissures, particulièrement dans les locaux mal chauffés et mal isolés.

aération vapeaur eau condensation

Question

Q2: Les « ponts thermiques » interviennent à la jonction des parois.
Comment expliquer que dans les locaux mal aérés, les condensations s’y concentrent particulièrement?



Si vu de l’extérieur les ponts thermiques sont plus chauds que le reste des parois, vu de l’intérieur ce sont des zones plus froides sources de déperdition.
La condensation intervient bien sûr sur les zones les plus froides.

Pour en savoir plus sur les déperditions et les ponts thermiques on pourra étudier le dossier « Déperdition »..

Récapitulons :