Chargement...

N°5 - Suivi et analyse des consommations de chauffage - niv 3 à 2

N°5 - Suivi et analyse des consommations de chauffage - niv 3 à 2

En formation de niveau 5 à 4 (CAP à Bac), on n'étudiera pas ce dossier.



Pour effectuer le suivi des consommations de chauffage d’une saison de chauffe sur l’autre, on admet qu’elles évoluent proportionnellement aux degrés jours.

Aussi, pour comparer les saisons de chauffe entre elles, on peut ramener leurs consommations par [DJ] (en [kWh/DJ], en [m³/DJ], etc.).

On pourra ainsi calculer pour chaque saison, combien on a consommé de gaz en [kWhPCS/DJ], combien on a consommé de fuel en [litres/ DJ], etc.. et étudier l’évolution de cette consommation.

Exemple :
Un bâtiment a consommé pour son chauffage:

  • 16,1 [m³] de fuel durant la saison de chauffe « 200X ».
  • 15,8 [m³] de fuel durant la saison « 200X+1 ».

En 1ère analyse, il semble que la consommation de ce bâtiment ait légèrement baissée en «200X+1». En réalité sans prise en compte de la dureté réelle des 2 saisons de chauffe, la comparaison n'a pas d'intérêt comme va le montrer l'exercice suivant.

Question

Q1: Compte tenu des données ci-dessus, après avoir ramené les consommations en [litres de fuel / DJ], déterminez sous forme de % l'évolution de la consommation entre les 2 saisons.
- Consommation saison 200X : 16,1 [m3] pour 2382 [DJ].
- Consommation saison 200X+1 : 15,8 [m3] pour 2182 [DJ].

Malgré les apparences, la consommation durant la saison « 200X+1 » s'est dégradée par rapport à la saison « 200X ». Compte tenu de la dureté respective des 2 saisons de chauffe, la consommation a augmenté de + 7%.


Explication :

Calculons la consommation « 200X » en [l/DJ] : 16100/2382 = 6,76 [l/DJ]
Calculons la consommation « 200X+1 » en [l/DJ] : 15800/2182 = 7,24 [l/DJ]

Comparons la saison « 200X+1 » à la saison « 200X » :
7,24/6,76  = 1,07 = 107 %

Malgré les apparences, la consommation a augmenté de + 7%

Remarque : en cas de difficulté de calcul des variations exprimées en pourcentage, consultez les dossiers « Calcul des pourcentages partie 1 » et « Calcul des pourcentages partie 2 ».

Le suivi des consommations peut s'effectuer par comparaison avec une année de référence. Ce type de suivi pourra être utilisé pour juger de l'efficacité d'une opération d'économie d'énergie. L'année de référence sera alors l’année (ou la moyenne de plusieurs années) précédents l'opération.

Question

Q2: Entre 2 saisons « 200X » et « 200X+1 », il a été procédé au remplacement des chaudières dans le bâtiment dont les consommations sont indiquées ci-dessous.
Analysez l’évolution des consommations en comparant les consommations à l'année « 200X ».


Que peut-on conclure sur l’opération menée en fin de saison « 200X »?



Conclusion : le remplacement des chaudières réalisé en fin de saison « 200X » a permis une baisse des consommations de 8% en « 200X+1 ». Cette baisse s'est confirmée en « 200X+2 » avec même une légère amélioration.

Le suivi des consommations peut s'effectuer par comparaison des consommations d’une année sur l’autre. Ce type d’étude se mène pour suivre « au fil de l’eau » l’évolution d’une consommation.

Question

Q3: Analysez l’évolution des consommations du bâtiment ci-dessous en comparant les consommations d’une année sur l’autre.
Ce type d’étude se mène pour suivre « au fil de l’eau » l’évolution d’une consommation.


Après une bonne gestion pendant l'hiver rigoureux en « 200X+1 », la consommation s'est fortement dégradée en « 200X+2 ».


Explication :

Remarque : s'il est utile pour effectuer le suivi d'une installation de chauffage de comparer les consommations d'une saison sur l'autre, le suivi d’un mois sur l’autre est à écarter car les variations de [DJU] et des apports gratuits peuvent être très importantes et conduire à des interprétations erronées.