Chargement...

N°5 - La régulation des CESI - niv 4

N°5 - La régulation des CESI - niv 4
En formation de niveau 3 (CAP), on n'étudiera pas ce §.



image


La régulation s'effectue par l'analyse des températures du capteur et du ballon.

Les sondes sont judicieusement placées de telle sorte que :

  • Lorsque la température TC en sortie du capteur est suffisamment supérieure à celle du ballon, le circulateur se met en route.
  • Lorsque la température TB du ballon s’est suffisamment rapprochée de la température TC en sortie du capteur, le circulateur s’arrête.

De plus, pour protéger le ballon de stockage contre les surchauffes, la pompe est arrêtée si la température du ballon de stockage dépasse 90 [°C].

On doit donc régler :

  • Un différentiel de démarrage (DD)

 Si ΔT = TC - TB > DD, le circulateur démarre

  • Un différentiel d’arrêt (DA)

Si ΔT =  TC - TB < DA, le circulateur s’arrête


Les valeurs de DD et DA sont parfois à régler par l’installateur. On pourra retenir comme valeurs standards :
- Différentiel de démarrage : DD = 7 [°C]
- Différentiel d'arrêt : DA = 3 [°C]

Mais un essai du comportement de l’installation permettra d’affiner ces valeurs.

Question

Q1: Pour un différentiel de marche de 7 [°C] et un différentiel d'arrêt de 3 [°C], quelle est la situation des circulateurs ci-dessous?


Question

Q2: Que se passe-t-il si le différentiel de démarrage est réglé trop important?

On retarde le début de la récupération en laissant monter le capteur en température.
On risque au final de réduire la quantité d'énergie récupérée.

Question

Q3: Que se passe-t-il si le différentiel de démarrage et le différentiel d'arrêt sont trop proches?

On risque d'assister à un phénomène de pompage (successions rapides de marche/arrêt, néfaste pour la longévité des matériels).