Chargement...

N°4 - Les grandeurs physiques relatives à l’électricité - niv 5 à 4

N°4 - Les grandeurs physiques relatives à l’électricité - niv 5 à 4

Dans un circuit électrique, il y toujours 4 grandeurs physiques qui coexistent et qui sont dépendantes les unes des autres.

  • La tension, (U) ou différence de potentiel mesurée en Volts correspond à la mesure de la force qui permet aux électrons de se mouvoir dans un circuit. On l’appelle également force électromotrice, puisqu’elle permet un déplacement

Elle est comparable à la force qui serait mesurée dans un cours d’eau, entre le point haut et le point bas, lorsque celui-ci change de niveau de hauteur.

Plus la hauteur de la chute d’eau est importante plus la force (ou la pression au bas de cette chute) est élevée.



  • L’intensité, (I) mesurée en Ampères, exprime l'importance du flux de charges électriques qui traverse la section du conducteur par unité de temps.

L'intensité du courant est donc analogue au débit, en litres par seconde, du cours d’eau entre le point haut et le point bas de la chute.



  • La résistance, (R) correspond, comme son nom l'indique, à l’opposition que rencontre le courant électrique lors de son déplacement dans un milieu conducteur. Elle se mesure en Ohms.

C’est pour notre cours d’eau tous les ralentissements qui freineraient son évolution sur son passage et qui ralentiraient sa progression. Une simple variation de section du lit de la rivière ou un rétrécissement au niveau de la chute suffit à modifier le débit.

De cette analogie on comprend bien que dans un circuit électrique, la résistance est en relation directe avec l'intensité: plus elle est forte, plus cette dernière sera faible, et vice versa.



  • La puissance, (P) désigne la quantité d’énergie qui est transportée en une seconde dans le circuit électrique par les charges en déplacement. Elle s’exprime en Watts. Elle peut correspondre à l’effet cumulé de la hauteur d’eau et du débit que l’on peut ressentir à la base de la chute d’eau à chaque seconde.


On comprend donc qu’il y a une grande analogie entre l’électricité et l’hydraulique.

Question

Q1: Complétez le tableau :