Chargement...

N°3 - Deux types de courant électrique - niv 5 à 4

N°3 - Deux types de courant électrique - niv 5 à 4

On distingue 2 natures de courant électrique :


  • Le courant continu :

  • Tous les électrons se déplacent dans la même direction. On parle de circuit polarisé, les électrons circulent de la borne négative vers la borne positive. La source de courant est constante (piles, batteries, etc.).

  • Le courant alternatif :

  • Les électrons font des va et vient dans le circuit. Ils se déplacent tantôt dans un sens tantôt dans l’autre (comme les nageurs qui font des allers-retours dans la piscine).

    C’est le courant produit par un alternateur, source dont chaque borne devient positive, puis négative, puis positive, etc. C’est le cas du courant domestique, tertiaire et industriel.


    Source énergie.com



    Le courant alternatif est caractérisé par:

    • La fréquence

    C’est le nombre d’« allers-retours » qu’effectue le courant électrique en une seconde. Elle est mesurée en hertz [Hz].

    Il présente habituellement une forme sinusoïdale :

    En Europe, cette fréquence est de 50 [Hz], donc la sinusoïde complète est reproduite 50 fois par seconde ; la demi-alternance dure 1/100 de seconde.



    Le courant alternatif est caractérisé par:

    • La tension

    Il est possible de la modifier par un transformateur
    - qui portera la tension à une valeur élevée pour distribuer le courant électrique en minimisant les pertes par effet Joule (une tension multipliée par 10 permet de réduire par 100 les pertes thermiques) : c’est la haute tension
    - qui au contraire l’abaissera pour réduire les dangers du courant électrique (voir plus loin) : c’est la basse tension



    Le courant est habituellement transporté par un conducteur de phase et un conducteur de neutre : c’est le courant monophasé.
    Pour alimenter des appareils de puissance plus importante sans augmenter le courant, donc en particulier la taille des conducteurs, on emploie le courant triphasé transporté par (3 phases et le neutre, montage du récepteur en étoile), ou parfois même 3 conducteurs de phase (montage du récepteur en triangle)
    On pourra sur le sujet étudier le dossier « Le couplage des récepteurs en triphasé ».