Chargement...

N°5 - Les trois générations de chaudières - niv 4

N°5 - Les trois générations de chaudières - niv 4

En formation de niveau 5 (CAP), on n'étudiera pas ce dossier.



On distingue 3 catégories de chaudières:

Les chaudières standards dites "à haut rendement":

Ce sont les chaudières les moins chères. Leur rendement instantané est de l’ordre de 92 à 93 %.
Elles doivent autant que possible rester à des températures d’eau supérieure à 60 [°C] pour éviter tout risque de condensation.
Le fabricant peut imposer une pompe de recyclage pour y maintenir un débit minimal et le réchauffage des retours (voir dossier "Pompes de recyclage").

Les chaudières traditionnelles



Les chaudières "basse température":

Contrairement à ce que leur nom indique, elles peuvent produire de l'eau à plus de  80 °C, mais elles peuvent fonctionner avec des retours d'eau moins chauds que les chaudières standards, sans qu’il s’y produise de condensation.

Ce sont des chaudières au gaz ou au fuel. Leur foyer est souvent en fonte.
Leur rendement de combustion est un peu plus élevé que celui d'une chaudière traditionnelle (93 à 95 %). Pour une même puissance fournie, une chaudière "basse température" consomme moins de combustible qu’une chaudière standard.



Les chaudières à condensation":

Ce sont des chaudières dans lesquelles la vapeur peut se condenser sans qu’il y ait de risque de corrosion. Leur conduit de fumée est en matériau inoxydable.
Ce sont principalement des chaudières au gaz.
Elles peuvent fournir plus de chaleur que la combustion du gaz en aura dégagée (récupération de l’énergie contenue dans la vapeur). De ce fait elles peuvent présenter un rendement de l’ordre de 104 % (si elles sont irriguées par des retours inférieurs à 40 [°C]).

Source GDF

Source GDF



Les chaudières à condensation peuvent fonctionner avec des GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié : propane). Le gain énergétique est légèrement plus faible que dans le cas du gaz naturel car la combustion des GPL produit un peu moins de vapeur que la combustion des GN (gaz naturel).

Il existe des chaudières à condensation fuel, mais leur rendement est plus faible que celui des chaudières à condensation au GN. La combustion du fuel produit moins de vapeur et par ailleurs les condensats produits sont plus corrosifs.

Il n’existe pas actuellement de chaudières à condensation fonctionnant au charbon.

Remarques:

En complément, on pourra étudier le dossier "Chauffe eau, chauffe bain, chaudières murales à combustibles gazeux" .

On pourra par ailleurs se former à la mise en service et au dépannage des chaudières murales gaz en s'abonnant à la rubrique Xpair-eformation « Les chaudières murales ».