Chargement...

N°6 - Estimation grossière de la conso. utile à partir de la puissance utile - niv 3 à 2

N°6 - Estimation grossière de la conso. utile à partir de la puissance utile - niv 3 à 2

En formation de niveau de formation 5 et 4, on n'étudiera pas ce dossier. La puissance utile de la chaufferie est la puissance fournie à l'eau de chauffage. La puissance utile maximale est la puissance fournie pour la température extérieure de base (voir dossier « Puissances et consommations utiles de chauffage»). En théorie, si la chaufferie n'assure que le chauffage (et non la production d'eau chaude sanitaire) cette puissance utile maximale devrait être égale aux déperditions calculées. En pratique, elle peut se révéler inférieure, du fait de surestimation et de marges intégrées lors des différentes étapes du calcul des déperditions. Par ailleurs, cette puissance utile maximale est souvent très inférieure à la puissance installée du fait des surpuissances et redondances appliquées. Sur les installations existantes, la puissance utile peut être mesurée par grand froid en sortie des générateurs. La connaissance de la puissance utile permet d'effectuer une grossière estimation de la consommation utile de chauffage. Un mode très approximatif ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible dans les abonnements suivants :