Chargement...

4) Téléchargement et mise au point – Exploitation

4) Téléchargement et mise au point – Exploitation

Une fois le logigramme achevé, il faut le télécharger (« l’écrire ») dans la mémoire de l’UTL, généralement une mémoire EEPROM ou similaire (voir le dossier :   L’unité de traitement local : technologie et sélection). https://formation.xpair.com/voirCours/unite_traitement_local_technologie_selection.htm L’opération consiste généralement à relier l’ordinateur à l’UTL par une liaison directe, en renseignant la fenêtre de téléchargement : port de l’ordinateur, adresse de l’UTL. N.B. Si le téléchargement a pour but d’actualiser une application déjà résidente dans l’UTL, il est prudent d’effectuer une sauvegarde préalable, appelée « Lire » (de l’UTL vers l’ordinateur), que l’on apercevait dans un écran précédent. Idéalement, l’application est alors testée sur un banc d’essai, comportant : des simulateurs pour les entrées progressives (potentiomètres gradués en température pour les sondes), des interrupteurs pour les entrées tout-ou-rien, des afficheurs pour les sorties progressives, des voyants pour les sorties tout-ou-rien. Il est utile de tester les différents scénarios programmés, afin de détecter, le cas échéant, une erreur de programmation (parfois une inattention dans la saisie !), et de la ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible dans les abonnements suivants :