Chargement...

N°10 - La protection antigel - niv 5

N°10 - La protection antigel - niv 5

condensation

Certains thermostats intègrent une surveillance contre le gel lorsque l’installation est mise à l’arrêt.

Le thermostat met en fonctionnement le système de chauffage pour protéger l’installation et le bâtiment lorsque la température ambiante descend trop bas.

Lorsqu’elle est réglable, la limite antigel doit être réglée au minimum à 5 [°C]. Il sera plus prudent de la régler à 10 [°C] car les températures ambiantes d'un bâtiment non chauffé ne sont pas homogènes.

Par ailleurs, une limite basse du chauffage est à prévoir entre 14 [°C] et 18 [°C] pour éviter les risques de dégradation des menuiseries et des décorations. Cette température sera d'autant plus élevée que la région et les locaux seront humides.

Enfin, si la protection par le thermostat n’est pas possible, il faudra glycoler l’installation ou la vidanger totalement en périodes d’inoccupation.