N°4 - Installation des chaudières murales gaz - niv 3

N°4 - Installation des chaudières murales gaz - niv 3

Compte-tenu de la faible puissance des chaudières murales gaz, il n’est pas nécessaire de les installer dans un local spécifique de type chaufferie. Elles peuvent être installées dans la cuisine par exemple, voire dans un placard pour les chaudières à foyer étanche.

1

Elles sont compactes, d’encombrement réduit et libèrent le sol.

2

Question

Q1: Les chauffe-eau et chaudières murales doivent être raccordés à 3 circuits d'alimentation. Lesquels?

Les chaudières murales gaz doivent être raccordées:
- au circuit d'alimentation en gaz.
- au circuit d'alimentation en eau de ville.
- au circuit d'alimentation en électricité.

Les chaudières murales gaz se raccordent facilement aux circuits de chauffage, d’eau sanitaire et d’alimentation de gaz à l’aide d’un dosseret et d’une plaque de raccordement.

7

On pourra étudier plusieurs autres présentations détaillées sur le site http://renove-chaudiere.net

Il n’est pas si simple de repérer les tubes auxquels est raccordée la chaudière.

3

Question

Q2: En utilisant les indications en rouge sur la figure ci-dessus, affectez les n° aux tubes indiqués ci-dessous.
- Le circuit de remplissage du circuit de chauffage équipé d’un « disconnecteur ».
- Le circuit d’alimentation en gaz sur lequel la vanne de sectionnement est de couleur conventionnelle
- Le départ chauffage il dispose d’une vis de vidange pour vidanger la chaudière.
- Le départ de l’eau chaude sanitaire vers les robinets de puisage, il dispose également d’une vis de vidange.
- Le retour chauffage est équipé d’un robinet de sectionnement (vis d’isolement).
- L’entrée de l’eau froide dans la chaudière.

N°1: Le circuit de remplissage du circuit de chauffage équipé d’un « disconnecteur ».
N°4: La vanne jaune est la vanne d’isolement du gaz alimentant le bloc gaz de la chaudière.
N°2: Le départ chauffage ; le petit téton sur la droite du « bloc » sert à vidanger la chaudière. Le circuit de remplissage lui est connecté.
N°3: Le départ de l’eau chaude sanitaire vers les robinets de puisage, là aussi il y a un téton de vidange.
N°6: Le retour chauffage est identique au départ chauffage, mais le circuit de remplissage ne lui est pas racccordé.
N°5: L’entrée de l’eau froide dans la chaudière sur laquelle nous n’avons pas eu d’informations particuières

Remarque : En chauffage collectif, lorsque la puissance d’une chaudière est insuffisante, il est possible d’installer dans une chaufferie plusieurs modèles en parallèle. On parle de montage en batterie ou en cascade.

4 5