N°3 - L’activité humaine est-elle d’une puissance qui explique le réchauffement - niv 6

N°3 - L’activité humaine est-elle d’une puissance qui explique le réchauffement - niv 6
En formation de niveau Bac, on n'étudiera pas ce dossier.

Entre 1975 et 2005, on a constaté un réchauffement d’au moins 0,5 [K] « au sol » de la planète.

A elle seule, l’activité humaine a-t-elle été d’une puissance suffisante pour fournir la chaleur nécessaire au réchauffement des milliards de tonnes de roches, d’eau et d’air concernés ?

Un calcul rigoureux serait très complexe, car pour calculer la quantité d’énergie correspondant à une hausse de 0,5 [K] au niveau du sol et de la surface des océans, il nous faudrait :

Tenir compte de l’augmentation concomitante des pertes énergétiques vers l’espace
Tenir compte du « stockage énergétique » que représente l’augmentation de la vapeur d’eau et de la convection dans l’atmosphère et les océans.
Tenir compte de la fonte des glaces « éternelles », de l’évolution de la couverture nuageuse et de la modification de l’émissivité correspondante de la planète.
De l’éventuel accroissement des ...
Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible avec les abonnements suivants :

Pour lire la suite du cours, abonnez-vous !
Voir tous les abonnements