Chargement...

N°6 - L'accélération - niv 3

N°6 - L'accélération - niv 3

Si une voiture roule à vitesse constante, elle n'accélère pas. Pour qu'il y ait accélération, (ou décélération) il faut qu'il y ait variation de la vitesse.

L'accélération est la grandeur qui indique la variation de la vitesse par unité de temps.

Ainsi, si je marche à une vitesse de 2 [m/s]  et que je me mette brusquement à courir, pour atteindre une seconde plus tard une vitesse de 5 [m/s], l'accélération (variation de la vitesse) aura été de 3 [m/s] en une seconde, soit : 3 [m/s/s] ou 3 [m/s2]

saut en parachute


Si nous sautons en chute libre d'un avion, notre vitesse de chute croîtra d'abord rapidement jusqu'à se stabiliser du fait des frottements de l'air sur notre combinaison.
S'il n'y avait pas d'air, notre vitesse ne ferait que croître de 9,81 [m/s]  par seconde.
Au bout de 2 secondes, notre vitesse serait de 9,81 + 9,81 [m/s], au bout de 3 secondes elle serait de 9,81 + 9,81 + 9,81 [m/s], etc.

Cette variation de vitesse est l'accélération terrestre due à l'attraction de la terre sur tout ce qui se trouve à proximité.

On la nomme g :
g = 9,81 [m/s/s] que l’on note : 9,81 [m/s2]

Mis à part l'accélération terrestre, notre branche professionnelle est peu concernée par la grandeur accélération.

fusée



Si vous ne suivez pas un parcours automatique Xpair, lien vers le dossier suivant de la sous-rubrique étudiée: «Les surfaces en génie climatique».

Lien vers l'ensemble de la sous - rubrique: « Physique de base - Bases techniques».