Chargement...

1) Parbre sans variation de la résist. hydrau. du réseau - Bac+2

1) Parbre sans variation de la résist. hydrau. du réseau - Bac+2

La puissance dite « à l’arbre » est la puissance que devra fournir le moteur électrique, cette puissance est le plus souvent nommée P2 par les constructeurs de pompes. La puissance électrique réellement absorbée par le moteur sera supérieure du fait du rendement du moteur de l’ordre de 85 à 95 % (cette puissance électrique absorbée est le plus souvent appelée P1 par les constructeurs de pompes). On pourra sur le sujet étudier le § "Théorie des ventilateurs, bilan des puissances". Si sur un circuit donné, sans modification de sa résistance hydraulique (les robinets de régulation restant ouverts), on fait varier le débit par variation de la vitesse de la pompe (en mode de régulation « variation de vitesse ») : Le débit varie en proportion de la vitesse (de la fréquence), La puissance nécessaire à l’arbre varie avec le débit et la Hmt de la pompe, La Hmt de la pompe (les PdC) varie en proportion du carré du débit, La puissance ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous