Chargement...

N°6 - Accentuation des ralentis - niv 4 à 3

N°6 - Accentuation des ralentis - niv 4 à 3

Le défaut d’équilibrage amène à la réduction des abaissements du chauffage et de la climatisation en période d’inoccupation dans les bâtiments du tertiaire (commerces, locaux d’enseignement, etc.) et de l’impossibilité de pouvoir y effectuer un chauffage (ou une climatisation) de type intermittent. Or le ralenti ou l’arrêt des systèmes de chauffage ou de climatisation en période d’inoccupation est une source majeure d’économie d’énergie dans les bâtiments à occupation intermittente.   Par rapport à un chauffage continu, pour des bâtiments d’inertie moyenne, l’économie d’énergie apportée par un fonctionnement de type intermittent est de l’ordre de 15 à 25% selon que la coupure intervient ou non le weekend. L’économie est d’autant plus importante que le bâtiment est de faible inertie (descend et remonte facilement en température).   Remarques : En fin de période d’inoccupation, la remise en température des bâtiments s’effectue le plus rapidement possible à pleine puissance. Par grand froid cette remise en température nécessite la disponibilité d’une surpuissance que les grands ...

Pour lire la suite du cours, abonnez vous !

Déjà abonné ?
Connectez-vous
Ce cours est disponible dans les abonnements suivants :