Chargement...

6) Les dangers du gaz

6) Les dangers du gaz

Le risque d’explosion.

Si l’on détecte une fuite de gaz, il faut immédiatement :

  • interdire de fumer,
  • ne pas téléphoner (ni téléphone fixe, ni portable),
  • ne pas actionner d'appareil électrique (ni allumer, ni éteindre),
  • Couper le gaz,
  • En cas de victime, la dégager d'urgence en apnée (*) vers un lieu où l'air est sain.

(*) Arrêt momentané de la respiration

En cas de fuite de gaz, aérer n’est pas une priorité

La ventilation d’une pièce dans laquelle s’est concentrée une fuite de gaz est secondaire et ne doit intervenir que lorsque les victimes sont hors de danger.

En effet, le risque d’explosion est maximal lorsque la proportion de gaz atteint une valeur dite « concentration explosive » ; si la concentration de gaz est plus élevée, le risque d'explosion est faible (*), ventiler alors la pièce va diluer le gaz, et donc l'atmosphère de la pièce va repasser au moins transitoirement dans la zone explosive.

L'explosivité n'est pas évaluable sans matériel spécifique, il n'est donc pas possible de savoir si la ventilation va faire courir un risque transitoire, c'est la raison pour laquelle elle n'est recommandée que lorsque tout le monde est à l'abri.

(*) L’atmosphère n’est pas alors respirable, il y a lieu d’évacuer le local aussi vite que possible

La mauvaise combustion :

En cas de mauvaise combustion due à un manque d’aération ou un mauvais réglage ou entretien des appareils, il peut se dégager un gaz mortel invisible et inodore le monoxyde de carbone. Sa densité est voisine de celle de l'air. Il se diffuse donc très vite dans l'environnement.

Le monoxyde de carbone (CO) est responsable d'environ 6 000 intoxications et de 300 décès par an, dont 150 d'origine domestique, et de plusieurs milliers d'hospitalisations.

Il agit comme un gaz asphyxiant très toxique prenant la place de l'oxygène dans le sang. Il peut s'avérer mortel en moins d'une heure :
- 0,1 % de CO dans l'air tue en 1 heure
- 1 % de CO dans l'air tue en 15 minutes
- 10 % de CO dans l'air tue immédiatement.

Que faire en cas d’intoxication au monoxyde de carbone :

- aérer immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres

- arrêter les appareils à combustion

- évacuer les locaux et vider les lieux de leurs occupants

- prévenir les secours de toute urgence(*)

(*) Une intoxication au monoxyde de carbone est de caractère non réversible. Il ne suffit pas de mettre la victime à l’air libre car l'élimination du CO ne se fait pas naturellement (l'hémoglobine et le CO donne un composé stable). La personne intoxiquée devra être traitée en caisson hyperbare voire transfusée.