Chargement...

4) Choix architecturaux

4) Choix architecturaux

Avec le coefficient Bbio qui confère une sobriété énergétique au bâti quelle que soit l’énergie et le système utilisé, la conception architecturale joue un rôle important pour le respect de la RT 2012 et pour le niveau de consommation du projet.

Pour  réduire  les  besoins  de  chauffage,  il  n'est cependant pas  suffisant  de ne considérer que les déperditions de l'enveloppe.

Le projet  le plus compact avec une meilleure orientation des vitrages présentera les  besoins  de  chauffage  les  plus faibles,  alors  que  son Ubât  (dû  à  une  surface vitrée plus importante) sera moins bon. Il en résultera un meilleur Bbio.

Les paramètres rentrant en ligne de compte pour un bâtiment économe en énergie seront  :

  • sa compacité,

  • sa capacité à capter en hiver le solaire passif,
  • sa capacité à se protéger du soleil en été,
  • son exposition au vent,
  • son exposition à l’éclairage naturel ; mais attention au juste équilibre entre déperditions, charges en climatisation et éclairage avec luminaires :

D’autres choix de concepts pourront avoir un rôle réducteur de consommation d’énergie :

  • choix du bardage sur une isolation extérieure, mais attention aux ponts thermiques structurels,
  • vitrages implantés au nu extérieur qui permettront beaucoup plus d’apports solaires, mais attention au confort d’été.